Le métier d'Ingénieur Génie des Procédés

En quoi consiste les procédés ?

Les procédés font référence à des méthodes spécifiques ou des séquences d’actions mises en œuvre pour réaliser une tâche ou atteindre un objectif donné. Ils englobent des étapes, des règles, des pratiques et des techniques structurées visant à organiser et à optimiser un processus. Les procédés peuvent varier en fonction du domaine d’application, tels que les procédés industriels, les procédés informatiques, les procédés de fabrication ou les procédés administratifs. Ils visent généralement à garantir une exécution cohérente, efficace et de qualité des activités, en fournissant des lignes directrices claires et des instructions étape par étape pour les personnes impliquées. Les procédés peuvent également être soumis à des améliorations continues pour optimiser les résultats et s’adapter aux évolutions de l’environnement ou des besoins.

Qu’est-ce qu’un ingénieur génie des procédés ?

Un ingénieur génie des procédés est un professionnel spécialisé dans la conception, l’optimisation et la mise en œuvre de procédés industriels. Son rôle principal est de développer des méthodes et des stratégies pour transformer les matières premières en produits finis de manière efficace et rentable. Les ingénieurs génie des procédés travaillent dans une variété d’industries telles que la chimie, la pétrochimie, la pharmacie, l’agroalimentaire et la production d’énergie.

Leurs responsabilités comprennent l’analyse des données techniques, la modélisation des procédés, la conception d’équipements, la sélection des matériaux, la mise en place de contrôles de qualité et la résolution de problèmes opérationnels. Ils veillent également à ce que les procédés respectent les normes de sécurité, de santé et d’environnement. L’ingénieur génie des procédés collabore souvent avec d’autres ingénieurs et professionnels techniques pour assurer la coordination des activités de production.

forme background
forme background

Le rôle de l’ingénieur génie des procédés

Le rôle de l’ingénieur génie des procédés est vaste et implique plusieurs responsabilités clés. Voici quelques-unes des principales fonctions de cet ingénieur :

  • Conception de procédés : L’ingénieur génie des procédés est chargé de concevoir des procédés de production efficaces et rentables. Cela comprend l’identification des équipements nécessaires, l’établissement des paramètres de fonctionnement, l’évaluation des flux de matières premières et l’optimisation des schémas de production.

  • Optimisation des procédés : L’ingénieur génie des procédés recherche en permanence des moyens d’améliorer les procédés existants. Il analyse les données de production, identifie les goulots d’étranglement et les inefficacités, et propose des solutions d’optimisation pour augmenter la productivité, réduire les coûts et améliorer la qualité des produits.

  • Gestion de projet : Dans le cadre de la mise en place de nouveaux procédés ou de l’amélioration des procédés existants, l’ingénieur génie des procédés joue un rôle clé dans la gestion de projets. Il établit des plans, définit des objectifs, coordonne les équipes de travail, alloue les ressources nécessaires et assure le respect des délais et des budgets.

  • Contrôle de la qualité : L’ingénieur génie des procédés met en place des protocoles de contrôle de la qualité pour s’assurer que les procédés de production répondent aux normes requises. Il développe des procédures d’inspection, établit des critères de contrôle, met en place des tests et des mesures, et analyse les données pour garantir la conformité des produits aux spécifications.

  • Sécurité et environnement : L’ingénieur génie des procédés s’assure que les procédés respectent les normes de sécurité, de santé et d’environnement. Il identifie les risques potentiels, développe des plans d’urgence, met en place des procédures de gestion des déchets et collabore avec les organismes de réglementation pour se conformer aux exigences en vigueur.

  • Résolution de problèmes : En cas de problèmes opérationnels ou de défaillances des procédés, l’ingénieur génie des procédés intervient pour diagnostiquer les causes, mettre en place des actions correctives et préventives, et assurer le bon fonctionnement des procédés de production.

"Un ingénieur génie des procédés est l'architecte invisible qui donne vie aux idées, transformant les matières premières en produits finis, en harmonisant la science, la technologie et l'efficacité pour façonner notre monde industriel."

Histoire du métier d’ingénieur génie des procédés

Le métier d’ingénieur génie des procédés a émergé au cours du XXe siècle en réponse aux besoins croissants de l’industrie pour optimiser les procédés de production et améliorer l’efficacité des installations industrielles. L’histoire de ce métier est étroitement liée au développement de l’industrie chimique et pétrochimique, qui ont été parmi les premiers secteurs à mettre en place des pratiques spécifiques de génie des procédés.

Au début, les ingénieurs chimistes étaient souvent chargés de concevoir et d’optimiser les procédés de production. Cependant, avec la complexification croissante des procédés industriels, il est devenu nécessaire de spécialiser davantage les compétences. C’est ainsi qu’est apparu le domaine du génie des procédés en tant que discipline distincte.

Au fil du temps, le métier d’ingénieur génie des procédés s’est développé pour inclure d’autres domaines industriels tels que la pharmacie, l’agroalimentaire, la production d’énergie et bien d’autres. Les progrès technologiques et les exigences croissantes en matière d’efficacité énergétique, de sécurité et de respect de l’environnement ont également contribué à l’évolution du métier.

Aujourd’hui, les ingénieurs génie des procédés jouent un rôle essentiel dans la conception, l’optimisation et la gestion des procédés industriels. Leur expertise permet d’assurer des opérations sûres, économiquement viables et respectueuses de l’environnement, contribuant ainsi au développement durable de l’industrie.

Ingénieur génie des procédés : les compétences

L’ingénieur génie des procédés doit posséder un ensemble de compétences techniques et transversales pour mener à bien ses responsabilités. Voici quelques compétences clés requises pour ce métier :

  • Connaissance des procédés industriels : L’ingénieur génie des procédés doit avoir une solide compréhension des principes fondamentaux des procédés industriels, tels que la thermodynamique, la cinétique chimique, la séparation des fluides, la réaction chimique, la gestion des fluides, etc.

  • Compétences en modélisation et simulation : Ils doivent être capables d’utiliser des outils de modélisation et de simulation pour analyser et optimiser les procédés. Cela inclut la maîtrise des logiciels de simulation, la capacité à développer des modèles mathématiques et la capacité à interpréter les résultats obtenus.

  • Résolution de problèmes : Les ingénieurs génie des procédés doivent être aptes à identifier et à résoudre les problèmes techniques et opérationnels qui peuvent survenir dans les procédés industriels. Cela nécessite des compétences analytiques, la capacité à prendre des décisions rapides et efficaces, ainsi que la mise en œuvre de solutions adéquates.

  • Compétences en gestion de projet : Ils doivent être capables de gérer des projets de conception, de développement ou d’optimisation de procédés, en respectant les contraintes de temps, de coûts et de qualité. La gestion des ressources, la planification, la coordination des équipes et la communication efficace sont des compétences essentielles dans ce domaine.

  • Connaissance des normes et réglementations : Les ingénieurs génie des procédés doivent avoir une bonne connaissance des normes de sécurité, des réglementations environnementales et des pratiques industrielles afin de garantir la conformité des procédés aux normes en vigueur.

  • Compétences en communication : La capacité à communiquer de manière claire et concise est primordiale pour collaborer avec d’autres professionnels, présenter des résultats, élaborer des rapports techniques et interagir avec les parties prenantes internes et externes.

Pourquoi devenir ingénieur génie des procédés ?

Devenir ingénieur génie des procédés offre plusieurs motivations et avantages. Voici quelques raisons pour lesquelles certains choisissent cette voie professionnelle :

  • Impact sur le monde industriel : En tant qu’ingénieur génie des procédés, vous avez la possibilité de jouer un rôle clé dans la transformation de matières premières en produits finis, contribuant ainsi au développement de l’industrie. Vous pouvez apporter des améliorations significatives aux procédés existants, en optimisant l’efficacité, la productivité et la durabilité des installations industrielles.

  • Défis techniques stimulants : Le métier d’ingénieur génie des procédés offre des défis techniques passionnants et variés. Vous serez constamment confronté à des problèmes complexes à résoudre, des projets de conception à gérer, des technologies émergentes à explorer et des innovations à mettre en œuvre. Cela rend le travail stimulant et permet une croissance professionnelle continue.

  • Opportunités de carrière diverses : Les ingénieurs génie des procédés sont demandés dans divers secteurs industriels tels que la chimie, la pétrochimie, la pharmacie, l’agroalimentaire, l’énergie, et bien d’autres. Cette diversité d’industries offre de nombreuses opportunités de carrière et de mobilité professionnelle, que ce soit dans des grandes entreprises, des startups ou des organismes de recherche.

  • Contribution au développement durable : En optimisant les procédés industriels, les ingénieurs génie des procédés peuvent contribuer à réduire l’impact environnemental de l’industrie. Ils jouent un rôle crucial dans la mise en place de procédés plus durables, de l’utilisation efficace des ressources à la réduction des émissions et des déchets.

  • Collaboration et travail d’équipe : Le métier d’ingénieur génie des procédés implique souvent de travailler en équipe avec d’autres ingénieurs, des techniciens et des professionnels de divers domaines. Cela favorise la collaboration, l’apprentissage continu et le développement de compétences interpersonnelles.

  • Perspectives salariales attractives : Les ingénieurs génie des procédés bénéficient généralement de perspectives salariales attrayantes en raison de la complexité et de l’importance de leur travail. Les compétences spécialisées et la demande élevée dans certains secteurs contribuent également à des rémunérations compétitives.

Difficulté de la recherche
0% indiquant les profils les plus communs, et 100% les profils extrêmement rares 80%

Ingénieur génie des procédés : les formations

Pour devenir ingénieur génie des procédés, il est généralement nécessaire d’obtenir une formation universitaire spécialisée dans ce domaine. Voici quelques formations courantes pour accéder à cette profession :

Diplôme d’ingénieur : La voie la plus courante pour devenir ingénieur génie des procédés est d’obtenir un diplôme d’ingénieur dans une discipline liée, telle que le génie chimique, le génie des procédés, le génie de l’environnement ou le génie chimie et génie des procédés. Ces programmes d’études sont généralement proposés dans les universités et les écoles d’ingénieurs et couvrent les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour travailler dans le domaine.

Master en génie des procédés : Certains étudiants choisissent de poursuivre un master spécialisé en génie des procédés après avoir obtenu un diplôme de premier cycle en génie chimique ou dans un domaine connexe. Ces programmes approfondissent les connaissances spécifiques au génie des procédés et offrent souvent des possibilités de recherche ou de stages dans des laboratoires ou des industries.

Programme de doctorat : Pour ceux qui souhaitent se spécialiser davantage et se lancer dans la recherche ou l’enseignement, un doctorat en génie des procédés peut être une option. Les programmes de doctorat permettent d’approfondir les connaissances et de mener des recherches avancées dans des domaines spécifiques du génie des procédés.

forme background

Le salaire d'un ingénieur génie des procédés

Rémunération annuelle brute (fixe + variable) proposée dans les offres d’emploi :

€ 40 004 par an ou € 21.98 par heure. Les postes de niveau débutant commencent avec un salaire environnant € 36 550 par an, tandis que les travailleurs les plus expérimentés gagnent jusqu’à € 50 000 par an.

Sources : Talent.com

Evolution et perspectives d’un ingénieur génie des procédés

L’évolution et les perspectives d’un ingénieur génie des procédés sont prometteuses, car ce domaine joue un rôle crucial dans de nombreux secteurs industriels. Voici quelques points clés sur l’évolution et les perspectives professionnelles :

  • Avancées technologiques : Les avancées technologiques, telles que l’automatisation, l’intelligence artificielle, l’Internet des objets (IoT) et la modélisation avancée, continueront à influencer le domaine du génie des procédés. Les ingénieurs génie des procédés devront s’adapter à ces nouvelles technologies, les intégrer dans les procédés industriels et tirer parti de leurs avantages pour améliorer l’efficacité, la productivité et la durabilité des installations.

  • Développement durable et respect de l’environnement : La demande croissante de pratiques industrielles respectueuses de l’environnement et durables crée de nouvelles opportunités pour les ingénieurs génie des procédés. Ils seront appelés à développer et à mettre en œuvre des procédés innovants visant à réduire l’empreinte environnementale, à optimiser l’utilisation des ressources, à minimiser les déchets et à réduire les émissions.

  • Transition énergétique : Avec l’accent mis sur la transition énergétique et la recherche de sources d’énergie plus propres et renouvelables, les ingénieurs génie des procédés joueront un rôle clé dans la conception et la mise en œuvre de procédés de production d’énergie plus durables, tels que l’énergie solaire, l’énergie éolienne, les biocarburants et les technologies de stockage de l’énergie.

  • Industrie 4.0 et numérisation : L’industrie 4.0, avec l’intégration de technologies numériques et l’interopérabilité des systèmes, transformera les procédés industriels. Les ingénieurs génie des procédés devront être à la pointe de ces avancées, en utilisant des outils de simulation avancés, des capteurs intelligents, des systèmes de contrôle et de surveillance à distance, et en intégrant des concepts tels que l’Internet des objets et l’analyse de données pour optimiser les performances des procédés.

  • Internationalisation et mondialisation : Les compétences des ingénieurs génie des procédés sont recherchées dans le monde entier. Avec la mondialisation croissante, les possibilités de travailler à l’étranger, de participer à des projets internationaux et de collaborer avec des équipes multiculturelles augmentent. Cela offre des perspectives de carrière stimulantes et enrichissantes.

Les offres d'emploi d'Ingénieur Génie des Procédés

Responsable procédés – Recyclage des fumées industrielles

Venissieux

CDI

06/06/2024

– Lutte contre le réchauffement climatique
– Start up innovante spécialisé dans la captation de CO2
– Management de 3 ingénieurs  
– Participation à la définition de la stratégie  

 

Fondé en 2019, notre client est une start-up lyonnaise composée d’une quinzaine de salariés. Cette société conçoit une machine qui permet la captation par cryogénie ainsi que la revalorisation du CO2 produit par les cheminées industrielles dans le but de lutter contre le réchauffement climatique. Dans le cadre d’une création de poste, notre client recherche un responsable procédés qui sera en charge de piloter et manager les ingénieurs ainsi que de mettre en place une stratégie innovante et adaptée.   Vous managerez une équipe de 3 ingénieurs. Il s’agit d’ingénieurs procédés et vous serez supervisé par le fondateur. Votre projet consiste à mettre en place et à définir des axes d’innovation en proposant des choix des recherches et de développement. En parallèle, vous suivez les phases de développement, vous gérez le budget associé aux recherches et vous managez l’équipe.Au quotidien, vos différentes missions sont les suivantes : – Identification des améliorations possibles en matière de procédés – Participation à la rédaction du cahier des charges concernant un nouveau produit- Choisir et contacter les fournisseurs – Assurer le respect des bonnes pratiques – Définir les priorités et veiller au bon fonctionnement des projets – Animer les réunions et reporter au directeur des opérations Pourquoi rejoindre cette entreprise ?-Intégrez une équipe dynamique au sein d’une start-up pour laquelle la lutte contre le réchauffement climatique est une priorité-Ayez un rôle clé et un impact sur la réussite de l’entreprise en travaillant de manière très étroite avec le fondateur et le directeur des opérations. -Rejoignez une entreprise où les possibilités d’évolutions sont évidentes à moyen terme : directeur des achats ou directeur industriel -Vous êtes issu d’un bac+5 dans le domaine du génie chimie ou de l’oil & gas ou de la cryogénie -Vous avez au moins 6 ans d’expérience en tant qu’ingénieur procédés dans le domaine de la chimie ou de l’oil & gas. – Vous avez déjà piloté des projets ou vous avez déjà été responsable d’un sujet  Lieu : Vénissieux (69)Contrat : CDI Salaire : 60k€- 80k€ brut annuel  Compléments : 2 jours de télé travail par semaine possible /7 semaines de CP / 100% prise en charge des transports en commun  
Voir l’annonce