Le métier de Contrôleur Qualité

En quoi consiste la qualité ?

La qualité se réfère à un ensemble de caractéristiques et de propriétés qui définissent la capacité d’un produit, d’un service ou d’un processus à répondre aux exigences, aux attentes et aux normes prédéfinies.

La qualité peut être définie selon plusieurs perspectives, telles que la qualité du produit ou du service, la qualité perçue par le client, la qualité des processus de fabrication ou de prestation de service, etc.

La qualité implique également des critères tels que la fiabilité, la durabilité, la performance, la sécurité, l’efficacité, l’innovation, la satisfaction du client, la conformité aux normes et aux réglementations, ainsi que la capacité à s’adapter aux changements et aux évolutions du marché.

Qu’est-ce qu’un contrôleur qualité ?

Un contrôleur qualité est un professionnel chargé de veiller à ce que les produits d’une entreprise respectent les standards de qualité et les spécifications établies. Il effectue des inspections, des essais et des mesures sur les produits ou les composants pour s’assurer de leur conformité. Le rôle du contrôleur qualité peut varier selon l’industrie, mais il implique généralement l’examen visuel des articles, l’utilisation d’outils de mesure et de test, la rédaction de rapports sur les résultats des contrôles et la communication des problèmes de qualité aux équipes concernées. Il travaille souvent en étroite collaboration avec les équipes de production et d’ingénierie et joue un rôle crucial dans la prévention des défauts et la garantie de la satisfaction des clients.

forme background
forme background

Le rôle et missions du contrôleur qualité

Le contrôleur qualité a pour mission principale d’assurer que les produits ou services d’une entreprise sont conformes aux standards de qualité, aux spécifications définies et aux exigences légales. Il effectue des inspections régulières, des tests et des mesures sur les produits en cours de production ou les produits finis, et vérifie la conformité des matières premières. Il est chargé d’identifier tout écart ou non-conformité, de rapporter ses trouvailles, et de travailler en collaboration avec d’autres départements, tels que la production et l’ingénierie, pour corriger les anomalies et améliorer continuellement la qualité. En outre, il contribue à la rédaction et à la mise à jour des procédures de contrôle qualité et peut être impliqué dans la formation des opérateurs sur les bonnes pratiques de fabrication et les standards de qualité.

"Le contrôleur qualité n’est pas seulement le gardien des standards de l’entreprise, mais également l’artisan de l’excellence et l’ambassadeur de la satisfaction client."

Histoire du métier de contrôleur qualité

Le métier de contrôleur qualité a une histoire riche et variée, s’adaptant et évoluant au fil du temps en réponse aux changements dans les pratiques de production, les attentes des consommateurs, et les avancées technologiques. Voici un bref aperçu de l’histoire de ce métier.

Débuts Industriels

Les origines du contrôle qualité peuvent être retracées à l’ère de la révolution industrielle au XIXe siècle, où la production en masse a conduit à un besoin accru de standardisation et de contrôle de la qualité des produits.

Première et Seconde Guerre Mondiale

Pendant les deux guerres mondiales, le besoin de produire des équipements militaires fiables et conformes aux spécifications a conduit à l’établissement de normes de qualité strictes et à l’application de méthodes de contrôle qualité systématiques.

Après-guerre et Qualité Totale

Après la Seconde Guerre mondiale, les concepts de qualité totale ont été développés et popularisés, notamment au Japon, où des figures telles que W. Edwards Deming ont joué un rôle crucial dans l’instauration d’une culture de la qualité et de l’amélioration continue dans l’industrie.

Normalisation et Certification

Au fil du temps, la mise en place de normes internationales de qualité, telles que les normes ISO, et la certification de systèmes de management de la qualité ont contribué à formaliser et à harmoniser les pratiques de contrôle qualité à travers le monde.

Évolution Technologique

Avec les avancées technologiques et informatiques, les méthodes et outils de contrôle qualité sont devenus de plus en plus sophistiqués, permettant un contrôle plus précis et efficace des produits et des processus.

Qualité dans Divers Secteurs

Aujourd’hui, le contrôle qualité est omniprésent et essentiel dans de nombreux secteurs, tels que l’automobile, l’agroalimentaire, la pharmacie, et l’aéronautique, avec des exigences et des méthodologies spécifiques à chaque secteur.

Focus sur le Consommateur

Dans le contexte actuel, où les consommateurs sont de plus en plus informés et exigeants, le contrôle qualité joue un rôle crucial dans la satisfaction client, la gestion des risques, et la compétitivité des entreprises.

Contrôleur qualité : les compétences

Un contrôleur qualité doit posséder une variété de compétences techniques, analytiques et interpersonnelles pour exceller dans son rôle. Voici quelques-unes des compétences clés nécessaires pour un contrôleur qualité :

Compétences Techniques :

  1. Connaissances en Métrologie :
    • Mesure et utilisation d’instruments de mesure.
    • Calibration et vérification d’équipements de mesure.
  2. Maîtrise des Normes de Qualité :
    • Compréhension et application des normes de qualité (ISO, etc.).
  3. Compétences en Informatique :
    • Utilisation de logiciels de gestion de la qualité et de traitement de données.

Compétences Analytiques :

  1. Capacité d’Analyse et de Résolution de Problèmes :
    • Identification et résolution des problèmes de qualité.
    • Analyse des données de qualité pour détecter des tendances et des anomalies.
  2. Esprit Critique :
    • Évaluation objective de la conformité des produits aux spécifications.
  3. Attention au Détail :
    • Détection de défauts mineurs qui pourraient affecter la qualité du produit final.

Compétences Interpersonnelles :

  1. Communication Efficace :
    • Transmission claire et précise d’informations, tant à l’écrit qu’à l’oral.
    • Collaboration avec d’autres départements pour résoudre les problèmes de qualité.
  2. Esprit d’Équipe :
    • Travail en collaboration avec d’autres membres de l’équipe qualité et d’autres départements.
  3. Gestion du Temps et Organisation :
    • Priorisation des tâches et gestion efficace du temps pour respecter les délais.

Compétences Spécifiques :

  1. Connaissances du Secteur :
    • Compréhension des spécificités et des exigences du secteur d’activité de l’entreprise (agroalimentaire, pharmaceutique, automobile, etc.).
  2. Compétences en Documentation :
    • Rédaction de rapports de contrôle de qualité clairs et précis.
    • Maîtrise des procédures de documentation et d’archivage.

Compétences Complémentaires :

  1. Formation et Mentorat :
    • Capacité à former et à guider d’autres membres de l’équipe sur les procédures et les normes de qualité.
  2. Développement Continu :
    • Volonté et capacité d’apprendre de nouvelles compétences et de se tenir au courant des évolutions dans le domaine de la qualité.

Pourquoi devenir contrôleur qualité ?

Devenir contrôleur qualité peut être une décision de carrière judicieuse pour diverses raisons. Voici quelques raisons pour lesquelles quelqu’un pourrait choisir de poursuivre une carrière en tant que contrôleur qualité :

1. Importance Cruciale :

Le rôle de contrôleur qualité est crucial pour garantir la satisfaction du client et maintenir la réputation de l’entreprise. Cela peut procurer un sentiment d’accomplissement et de contribution significative à la réussite de l’entreprise.

2. Diversité des Secteurs :

Le contrôle de la qualité est un domaine nécessaire dans presque tous les secteurs industriels, tels que l’automobile, l’aéronautique, l’agroalimentaire, et la pharmaceutique, offrant ainsi une grande variété d’opportunités et de milieux de travail.

3. Développement Professionnel :

Le métier offre de nombreuses possibilités d’apprentissage et de développement professionnel, avec des opportunités d’acquérir des compétences techniques, d’améliorer les compétences en résolution de problèmes et de progresser vers des rôles de gestion ou de spécialisation.

4. Stabilité de l’Emploi :

Étant donné l’importance de la qualité dans la production et la prestation de services, les rôles liés à la qualité tendent à offrir une certaine stabilité d’emploi et des perspectives de carrière à long terme.

5. Satisfaction Professionnelle :

Travailler pour assurer la qualité des produits ou services peut être très satisfaisant, surtout lorsque le travail contribue à éviter des problèmes de qualité et à améliorer la satisfaction des clients.

6. Application des Compétences Analytiques :

Pour ceux qui aiment analyser et résoudre des problèmes, le rôle de contrôleur qualité offre de nombreuses opportunités d’appliquer et de développer ces compétences, en recherchant les causes profondes des problèmes et en proposant des améliorations.

7. Impact sur la Sécurité et la Conformité :

Dans certains secteurs, tels que la pharmaceutique et l’agroalimentaire, le contrôleur qualité joue un rôle clé dans la protection de la santé et de la sécurité des consommateurs, en s’assurant que les produits sont conformes aux normes réglementaires et légales.

8. Variété Quotidienne :

Le rôle implique souvent une diversité de tâches et de responsabilités, de la vérification des matières premières à l’inspection des produits finis, ce qui peut rendre le travail quotidien intéressant et varié.

9. Compétences Transférables :

Les compétences acquises en tant que contrôleur qualité, telles que l’attention au détail, la gestion du temps, et la résolution de problèmes, sont transférables et peuvent être bénéfiques dans de nombreux autres rôles et secteurs.

Difficulté de la recherche
0% indiquant les profils les plus communs, et 100% les profils extrêmement rares 45%

Contrôleur qualité : les formations

Pour devenir contrôleur qualité, divers parcours de formation peuvent être empruntés. Les formations dans le domaine de la qualité sont diversifiées et accessibles à différents niveaux d’études. Voici quelques options de formations qui sont généralement disponibles :

1. Formations de Niveau Bac :

  • Bac Pro Pilotage des Procédés : Cette formation est axée sur la maîtrise des procédés industriels et peut être une première étape vers le métier de contrôleur qualité.

2. Formations Post-Bac :

  • BTS Qualité dans l’Industrie : Un BTS en qualité, logistique industrielle et organisation permet d’acquérir des connaissances fondamentales sur les normes de qualité et le contrôle qualité dans le secteur industriel.
  • DUT Qualité, Logistique Industrielle et Organisation (QLIO) : Cette formation fournit des compétences techniques et organisationnelles liées à la gestion de la qualité en industrie.

3. Formations de Niveau Licence/Bachelor :

  • Licence Professionnelle Qualité : Les licences professionnelles dans le domaine de la qualité, telles que la licence pro Métiers de la qualité, offrent une spécialisation en qualité industrielle ou en management de la qualité.

4. Formations de Niveau Master :

  • Master Qualité : Les masters en qualité permettent une spécialisation approfondie dans la gestion de la qualité, l’assurance qualité, ou la qualité, hygiène, sécurité, santé, environnement (QHSSE).

5. Formations Continue et Certification :

  • Les professionnels en exercice peuvent également suivre des formations continues ou obtenir des certifications telles que l’ISO 9001 pour élargir leurs compétences et connaissances dans le domaine de la qualité.
  • Des formations spécifiques à certaines normes ou méthodes de qualité (Six Sigma, Lean Management, etc.) peuvent également être utiles.

6. Apprentissage et Alternance :

  • De nombreuses formations en qualité sont également disponibles en apprentissage ou en alternance, permettant aux étudiants d’acquérir une expérience pratique tout en étudiant.

7. Formations en Ligne :

  • Des cours en ligne et des MOOCs sur la qualité et le contrôle qualité sont également disponibles et peuvent être une option pour ceux qui préfèrent l’apprentissage à distance ou autodidacte.
forme background

Le salaire d'un contrôleur qualité

Rémunération annuelle brute (fixe + variable) proposée dans les offres d’emploi :

€ 23 403 par an ou € 12.86 par heure. Les postes de niveau débutant commencent avec un salaire environnant € 21 615 par an, tandis que les travailleurs les plus expérimentés gagnent jusqu’à € 30 000 par an.

Sources : Talent.com

Evolution et perspectives d’un contrôleur qualité

Les perspectives d’évolution d’un contrôleur qualité sont variées et dépendent souvent de l’expérience, de la formation continue, et de la performance individuelle. Voici quelques-unes des possibilités de progression de carrière pour un contrôleur qualité :

1. Responsable Qualité / Manager Qualité :

Après plusieurs années d’expérience, un contrôleur qualité peut être promu à un poste de responsable ou manager qualité, supervisant une équipe de contrôleurs qualité et gérant les systèmes de management de la qualité de l’entreprise.

2. Ingénieur Qualité :

Avec une formation supplémentaire et de l’expérience, un contrôleur qualité peut évoluer vers un poste d’ingénieur qualité, où il serait responsable de la conception et de l’implémentation de systèmes de gestion de la qualité.

3. Auditeur Qualité :

Un contrôleur qualité peut choisir de se spécialiser dans les audits qualité, en vérifiant la conformité des processus de production aux normes de qualité internes et externes et en identifiant les domaines d’amélioration.

4. Spécialiste en Amélioration Continue :

Certains contrôleurs qualité peuvent se tourner vers des rôles centrés sur l’amélioration continue, en utilisant des méthodologies comme le Lean ou le Six Sigma pour optimiser les processus de production et améliorer la qualité des produits.

5. Formateur Qualité :

Fort de son expérience pratique, un contrôleur qualité peut aussi devenir formateur ou consultant en qualité, en aidant à former d’autres professionnels de la qualité et en conseillant les entreprises sur les meilleures pratiques en matière de qualité.

6. Expert en Normes et Certification :

L’expertise en normes de qualité et en certification peut conduire à des rôles spécialisés, tels que le développement de normes ou la gestion de la conformité aux normes et réglementations industrielles.

7. Chef de Projet Qualité :

La gestion de projets qualité spécifiques peut aussi être une voie d’évolution, où l’individu aurait la responsabilité de mener à bien des projets d’amélioration de la qualité.

8. Responsable Qualité Fournisseurs :

Un contrôleur qualité peut également évoluer vers un poste de responsable qualité fournisseurs, en gérant et en assurant la qualité des matériaux et composants provenant des fournisseurs.

9. Spécialisation Sectorielle :

En fonction du secteur industriel (pharmaceutique, agroalimentaire, automobile, etc.), il peut y avoir des opportunités pour se spécialiser davantage et devenir un expert en qualité dans ce domaine spécifique.

Les offres d'emploi de Contrôleur Qualité

Contrôleur qualité – outillages mécaniques pour l’aéronautique

les pennes mirabeau

CDI

17/06/2024

–  PME française de 110 collaborateurs
–  40 ans d’expertise technique en R&D  
–  Développement de A à Z des projets
–  Renforcement de l’équipe qualité  

La société a été créée il y a 40 ans et elle est spécialisée dans le domaine de l’aéronautique et nucléaire.   Elle réalise 4.8 M de CA en 2023 et comprend 110 collaborateurs sur le site de Les Pennes-Mirabeau.Ses activités sont les suivantes : – L’usinage de composants mécaniques critiques- La conception d’outillages ou de machines spéciales pour l’aéronautique et nucléaire – L’intervention sur site client : travaux neufs ou maintenance de site  Dans le cadre de son développement et de l’augmentation de ses projets, elle souhaite recruter un contrôleur qualité.  Vous intégrez une équipe de 10 personnes et vous êtes sous la responsabilité du directeur technique et qualité. Vous allez participer au développement d’équipements mécaniques pour le secteur de l’aéronautique et du nucléaire.Votre rôle est de réceptionner les pièces provenant de la production et de prendre en charge le contrôle qualité de ses pièces. Vos missions :- Réaliser le contrôle de pièces mécaniques issues de la production – Créer des programmes sur des moyens de contrôle spécifiques – Participer à l’élaboration et à l’optimisation des procédures – Organiser le suivi des étalonnages et des calibrages.- Rédiger des PV de contrôle- Former les utilisateurs des moyens de contrôle spécifiques Pourquoi rejoindre cette entreprise ? – Vous rejoignez une société qui dispose de 40 ans d’expertise technologique – La société forme ses collaborateurs ainsi vous pourrez développer vos compétences (ex : Formation COFFMET 1 et 2) – Vous êtes le responsable du contrôle qualité pour des projets de grandes envergures (budget allant de 5 K€ à 2,5 M€ selon le projet)- Vous avez une formation en mécanique, génie mécanique productique, en science et génie des matériaux ou mesures physiques.- Vous avez une expérience en contrôle qualité dans l’industrie- Vous avez des connaissances en métrologie tridimensionnelle et métrologie dimensionnelle – Lieu : Les Pennes-Mirabeau- Contrat : CDI- Salaire : 30 K€ – 38,4 K€ (selon profil- Process de recrutement :- 1 entretien avec le DG – 1 test technique Avantages sociaux :- Contrat non-cadre 35H- Tickets-restaurant (prise en charge à 50% par la société) – Prime de jour posté : 16H / jour travaillé (horaires en 2×8 soit 6H à 14H ou 14H à 22H) Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce