Le métier d'Ingénieur Méthodes Industrialisation

En quoi consiste les méthodes industrialisation ?

Les méthodes d’industrialisation désignent l’ensemble des techniques et processus visant à transformer un produit ou un service en un processus de production à grande échelle et à le rendre rentable sur le plan industriel. Cela implique l’optimisation des processus, la standardisation des méthodes de travail, l’automatisation des tâches, l’amélioration de l’efficacité et de la productivité, ainsi que la réduction des coûts de production. Les méthodes d’industrialisation peuvent également inclure des étapes telles que la conception modulaire, la gestion de la chaîne d’approvisionnement, la formation des travailleurs et l’adoption de technologies avancées pour accélérer la fabrication et garantir une qualité constante. En résumé, les méthodes d’industrialisation sont destinées à optimiser les processus de production afin de permettre une fabrication efficiente et rentable à grande échelle.

Qu’est-ce qu’un ingénieur méthodes industrialisation ?

Un ingénieur méthodes industrialisation est un professionnel spécialisé dans l’optimisation des processus de production et la mise en place de méthodes efficaces pour industrialiser la fabrication d’un produit ou d’un service. Son rôle principal est d’analyser les différentes étapes de production, d’identifier les goulots d’étranglement et les inefficacités, et de proposer des solutions pour améliorer la productivité, réduire les coûts et garantir une qualité constante. L’ingénieur méthodes industrialisation travaille en étroite collaboration avec les équipes de production, de conception, de logistique et de qualité pour mettre en œuvre des changements et des innovations visant à optimiser les processus de fabrication. Il est également responsable de l’introduction de nouvelles technologies, de l’automatisation des tâches lorsque cela est possible, de la mise en place de méthodes de travail standardisées et de la formation des opérateurs. En somme, l’ingénieur méthodes industrialisation joue un rôle clé dans la transformation d’un processus de production en une opération industrielle efficace et rentable.

forme background
forme background

Le rôle de l’ingénieur méthodes industrialisation

Le rôle d’un ingénieur méthodes industrialisation est essentiellement d’optimiser les processus de production et de garantir une fabrication efficace et rentable d’un produit ou d’un service. Pour cela, l’ingénieur méthodes industrialisation effectue des analyses approfondies des processus existants, identifie les lacunes et les inefficacités, et propose des solutions d’amélioration. Son objectif est d’augmenter la productivité, réduire les coûts de production, améliorer la qualité et garantir le respect des délais.

L’ingénieur méthodes industrialisation est responsable de la conception et de la mise en œuvre de méthodes de travail optimisées. Cela peut inclure la standardisation des procédures, la définition de gammes opératoires, l’élaboration de plans de fabrication détaillés, la mise en place de techniques d’automatisation et l’adoption de technologies avancées pour accroître l’efficacité.

En outre, l’ingénieur méthodes industrialisation collabore étroitement avec les équipes de conception, de production, de logistique et de qualité pour assurer une coordination fluide et efficace. Il s’assure que les besoins de production sont bien compris et que les processus sont adaptés pour répondre aux exigences spécifiques du produit.

L’ingénieur méthodes industrialisation joue également un rôle clé dans l’introduction de nouvelles technologies et de nouveaux équipements. Il évalue leur pertinence, supervise leur intégration et assure la formation des opérateurs pour une utilisation optimale.

« L'ingénieur méthodes industrialisation est le pilier qui transforme une idée en une réalité manufacturable, en optimisant les processus, en mettant en place des méthodes efficaces et en garantissant la qualité. C'est un maître de l'efficience et de l'innovation, façonnant l'industrie avec précision et ingéniosité. »

Histoire du métier d’ingénieur méthodes industrialisation

Le métier d’ingénieur méthodes industrialisation trouve ses origines dans l’évolution de l’industrie manufacturière au fil du temps. Au cours de la Révolution industrielle, au XVIIIe et au XIXe siècle, l’émergence des machines et des usines a transformé les processus de production, passant d’une production artisanale à une production à grande échelle.

Dans les premiers temps de l’industrialisation, les méthodes de production étaient souvent inefficaces et peu structurées. Les ouvriers étaient responsables de l’ensemble du processus de fabrication, ce qui pouvait entraîner des retards, des erreurs et une faible productivité. C’est dans ce contexte qu’a émergé le besoin d’introduire des méthodes et des techniques pour optimiser les processus de production.

Au fur et à mesure que les industries se développaient, les entreprises ont réalisé l’importance d’avoir des processus standardisés, des méthodes de travail efficaces et des procédures bien définies pour améliorer la productivité et réduire les coûts. C’est ainsi qu’est né le métier d’ingénieur méthodes industrialisation.

Au cours du XXe siècle, avec les avancées technologiques et l’automatisation croissante des processus de production, le rôle de l’ingénieur méthodes industrialisation s’est renforcé. Les ingénieurs méthodes industrialisation ont été chargés de concevoir des méthodes de travail optimisées, de mettre en place des techniques d’automatisation, d’introduire des outils et des technologies avancées, et de coordonner l’ensemble du processus de production.

Avec l’évolution constante de l’industrie et l’émergence de nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, l’Internet des objets et la fabrication additive, le rôle de l’ingénieur méthodes industrialisation continue de se développer. Les ingénieurs méthodes industrialisation d’aujourd’hui jouent un rôle clé dans la recherche de solutions innovantes, l’optimisation des processus, la réduction des délais de production et la garantie de la qualité.

Ingénieur méthodes industrialisation : les compétences

Un ingénieur méthodes industrialisation doit posséder un ensemble de compétences techniques et transversales pour réussir dans son rôle. Voici quelques compétences clés :

  • Connaissance des processus de production : L’ingénieur méthodes industrialisation doit avoir une compréhension approfondie des processus de fabrication, des procédures opérationnelles et des flux de travail dans l’industrie concernée. Cela lui permet de proposer des améliorations et des optimisations appropriées.

  • Maîtrise des outils et des méthodes d’optimisation : L’ingénieur méthodes industrialisation doit être familier avec les outils et les méthodes d’optimisation des processus de production tels que le Lean Manufacturing, le Six Sigma, les techniques de planification et d’ordonnancement, et les techniques d’amélioration continue. Cela lui permet de développer des stratégies efficaces pour améliorer la productivité, réduire les coûts et garantir la qualité.

  • Compétences techniques : L’ingénieur méthodes industrialisation doit posséder des compétences techniques solides dans des domaines tels que la conception industrielle, la mécanique, l’électrotechnique, l’automatisation, l’informatique industrielle, etc. Ces compétences lui permettent de comprendre les spécificités techniques des processus de production et de proposer des solutions adaptées.

  • Capacité d’analyse et résolution de problèmes : L’ingénieur méthodes industrialisation doit être capable d’analyser les problèmes liés aux processus de production, d’identifier les causes sous-jacentes des inefficacités et des goulots d’étranglement, et de proposer des solutions concrètes pour les résoudre. Il doit être orienté vers les résultats et capable de prendre des décisions éclairées.

  • Compétences en gestion de projet : L’ingénieur méthodes industrialisation est souvent responsable de la mise en œuvre de projets visant à améliorer les processus de production. Il doit donc posséder des compétences en gestion de projet pour planifier, organiser, coordonner et contrôler les différentes étapes du projet, en veillant au respect des délais et des objectifs fixés.

  • Esprit d’équipe et compétences en communication : L’ingénieur méthodes industrialisation travaille en étroite collaboration avec différentes parties prenantes, y compris les équipes de production, de conception, de logistique, de qualité, etc. Il doit donc avoir d’excellentes compétences en communication pour échanger efficacement avec ces différentes équipes, partager des informations, expliquer les changements proposés et coordonner les actions.

  • Veille technologique et capacité d’adaptation : L’ingénieur méthodes industrialisation doit être en mesure de suivre les évolutions technologiques dans le domaine de l’industrie et d’adopter de nouvelles technologies pour améliorer les processus de production. Il doit être curieux, ouvert au changement et prêt à s’adapter aux nouvelles méthodes et technologies émergentes.

Pourquoi devenir ingénieur méthodes industrialisation ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles quelqu’un peut choisir de devenir ingénieur méthodes industrialisation :

  • Impact sur les opérations industrielles : En tant qu’ingénieur méthodes industrialisation, vous avez la possibilité de jouer un rôle clé dans l’optimisation des processus de production et l’amélioration des opérations industrielles. Vos contributions peuvent avoir un impact significatif sur la productivité, la rentabilité et la qualité des produits, ce qui peut être gratifiant sur le plan professionnel.

  • Défis techniques et résolution de problèmes : Le métier d’ingénieur méthodes industrialisation offre de nombreux défis techniques stimulants. Vous serez constamment confronté à des problèmes complexes liés aux processus de production et devrez trouver des solutions innovantes. Si vous aimez résoudre des problèmes et trouver des moyens d’améliorer les choses, ce métier peut être très enrichissant.

  • Innovation et amélioration continue : L’ingénieur méthodes industrialisation est constamment à la recherche de nouvelles méthodes, de nouvelles technologies et de nouvelles pratiques pour améliorer les processus de production. Vous aurez l’occasion d’innover et de mettre en œuvre des changements qui permettent d’atteindre des niveaux plus élevés d’efficacité, de qualité et de performance globale.

  • Collaboration interdisciplinaire : En tant qu’ingénieur méthodes industrialisation, vous travaillerez en étroite collaboration avec diverses équipes, notamment la production, la conception, la logistique et la qualité. Cela offre une opportunité d’apprentissage et de collaboration interdisciplinaire, ce qui peut être très enrichissant sur le plan personnel et professionnel.

  • Évolution et opportunités de carrière : Le métier d’ingénieur méthodes industrialisation offre de nombreuses opportunités d’évolution professionnelle. Vous pouvez élargir vos compétences, prendre en charge des projets d’envergure et éventuellement évoluer vers des postes de gestion ou de direction dans le domaine de l’industrie.

  • Importance dans l’industrie : Les ingénieurs méthodes industrialisation jouent un rôle crucial dans l’industrie manufacturière. Leur expertise est recherchée par les entreprises qui cherchent à améliorer leur efficacité et leur compétitivité. En tant qu’ingénieur méthodes industrialisation, vous pouvez avoir un impact significatif sur le succès des entreprises et contribuer au développement de l’industrie.

Difficulté de la recherche
0% indiquant les profils les plus communs, et 100% les profils extrêmement rares 65%

Ingénieur méthodes industrialisation : les formations

Pour devenir ingénieur méthodes industrialisation, il est généralement nécessaire de suivre une formation d’ingénieur dans un domaine pertinent. Voici quelques formations courantes qui peuvent mener à cette carrière :

Formation d’ingénieur généraliste : Il est possible de devenir ingénieur méthodes industrialisation en suivant une formation d’ingénieur généraliste. Ces formations couvrent un large éventail de disciplines techniques, telles que la mécanique, l’électrotechnique, l’automatique, la génie industriel, etc. Elles fournissent les bases nécessaires pour comprendre les processus de production et développer des compétences en méthodes industrialisation.

Génie industriel : Certaines écoles d’ingénieurs proposent des spécialisations en génie industriel, qui sont directement liées au métier d’ingénieur méthodes industrialisation. Ces programmes se concentrent sur l’optimisation des processus, la gestion de la production, la planification et l’ordonnancement, ainsi que sur l’amélioration continue des opérations industrielles.

Génie mécanique : Une formation en génie mécanique peut également être pertinente pour devenir ingénieur méthodes industrialisation, car elle fournit une solide base en mécanique et en conception. Cela peut être complété par des modules ou des spécialisations axés sur l’industrialisation et l’optimisation des processus de production.

Génie de la production : Certaines écoles proposent des formations spécifiquement axées sur le génie de la production. Ces programmes couvrent des sujets tels que la gestion de la production, la gestion de la qualité, la logistique, la gestion des stocks, et incluent souvent des modules sur les méthodes industrialisation.

Ingénierie des systèmes : L’ingénierie des systèmes est une discipline qui se concentre sur la conception, l’optimisation et la gestion des systèmes complexes, tels que les systèmes de production industrielle. Une formation en ingénierie des systèmes peut fournir une perspective holistique pour comprendre les interactions et les interdépendances des différents éléments d’un processus de production.

forme background

Le salaire d'un ingénieur méthodes industrialisation

en K€ / anParisGrandes VillesRégions
Junior
0 à 2 ans
35 - 4434 - 4033 - 38
Confirmé
2 à 5 ans
42 - 5036 - 4536 - 42
Senior
+5 ans
48 - 6542 - 6542 - 60

Evolution d’un ingénieur méthodes industrialisation

Les perspectives d’évolution d’un ingénieur méthodes industrialisation peuvent être variées et dépendent de plusieurs facteurs, tels que l’expérience, les compétences acquises et les opportunités professionnelles. Voici quelques perspectives d’évolution courantes :

  • Responsable Méthodes Industrialisation : Après avoir acquis une solide expérience en tant qu’ingénieur méthodes industrialisation, il est possible d’évoluer vers un rôle de responsable Méthodes Industrialisation. Dans ce rôle, vous serez chargé de superviser une équipe d’ingénieurs et de techniciens, de coordonner les projets d’optimisation des processus et d’assurer la mise en œuvre des meilleures pratiques.

  • Responsable Amélioration Continue : Avec une expertise en méthodes industrialisation, il est possible d’évoluer vers un rôle de responsable Amélioration Continue. Dans ce poste, vous serez responsable de la planification et de la mise en œuvre de programmes d’amélioration continue à travers l’ensemble de l’organisation, en utilisant des méthodologies telles que le Lean, le Six Sigma ou d’autres approches similaires.

  • Responsable Production : Grâce à une connaissance approfondie des processus de production et des méthodes d’optimisation, un ingénieur méthodes industrialisation peut évoluer vers un rôle de responsable Production. Dans cette fonction, vous serez chargé de superviser les opérations de production, de garantir l’efficacité et la qualité de la production, et de coordonner les différentes équipes impliquées.

  • Responsable Qualité : L’expertise en méthodes industrialisation peut également ouvrir des portes vers un rôle de responsable Qualité. En tant que responsable Qualité, vous serez responsable de la mise en œuvre de normes de qualité, de l’élaboration de plans d’assurance qualité et de l’amélioration des processus pour garantir la satisfaction des clients et la conformité aux normes de qualité.

  • Consultant en Amélioration des Processus : Certains ingénieurs méthodes industrialisation choisissent de devenir consultants en amélioration des processus. Dans ce rôle, vous travaillerez avec différentes organisations pour identifier les opportunités d’optimisation des processus, élaborer des plans d’action et mettre en œuvre des solutions pour améliorer l’efficacité, la productivité et la rentabilité.

  • Postes de direction : Avec une expérience significative et des compétences en gestion de projet, en leadership et en prise de décision stratégique, un ingénieur méthodes industrialisation peut évoluer vers des postes de direction dans l’industrie. Cela peut inclure des rôles tels que directeur de production, directeur des opérations ou directeur général, où vous serez responsable de la gestion globale des activités et de la prise de décisions stratégiques.

Les questions les plus posées sur le métier
d'Ingénieur Méthodes

Un Ingénieur Méthodes se focalise principalement sur l’optimisation des processus de fabrication, la mise en place de nouvelles méthodes de travail et l’amélioration des outils et équipements afin de garantir une production efficace, rentable et de qualité. Son rôle est de concevoir et de standardiser les meilleures techniques pour réaliser un produit ou un service. 

L’Ingénieur Production, en revanche, est responsable de la gestion et de la supervision de la chaîne de production elle-même. Il s’assure que les objectifs de production sont atteints en termes de quantité, de qualité et de délais, en gérant les ressources humaines et matérielles, et en collaborant étroitement avec d’autres services comme la qualité, la maintenance ou la logistique.

L’industrie 4.0, caractérisée par la digitalisation, l’automatisation avancée et l’interconnexion des systèmes, a profondément transformé le rôle de l’ingénieur méthodes. 

Au-delà de la conception traditionnelle des processus, l’ingénieur méthodes doit intégrer des technologies telles que l’intelligence artificielle, l’Internet des Objets (IoT), la robotique avancée et la simulation numérique dans les méthodologies de production. Ces technologies offrent des opportunités d’optimisation en temps réel, de prévision des pannes et d’adaptation flexible aux demandes du marché. Ainsi, l’Ingénieur Méthodes se trouve au cœur de cette transformation, jouant un rôle clé dans l’adoption et l’intégration de ces innovations technologiques pour garantir une production plus agile, efficiente et compétitive.

La journée type d’un Ingénieur Méthodes commence souvent par une revue des indicateurs de performance de la production pour identifier les éventuels écarts ou anomalies. 

Il peut ensuite avoir une réunion avec les équipes de production pour discuter des problèmes rencontrés et envisager des solutions. 

Une grande partie de sa journée est consacrée à l’étude des processus de fabrication. Il analyse les méthodes actuelles, identifie les goulots d’étranglement et élabore des propositions d’amélioration. 

Finalement, il documente et standardise les nouvelles procédures, et peut organiser des formations pour les opérateurs afin de les familiariser avec les nouvelles méthodes adoptées.

L’Ingénieur Méthodes joue un rôle crucial dans la réduction de l’empreinte écologique d’une entreprise ou d’un produit. 

  • Il optimise et en rationalise les processus de fabrication, ce qui lui permet de minimiser la consommation de ressources.
  • Identifie et en propose des solutions pour réduire les déchets ou les rejets polluants. 
  • Intègre des principes d’éco-conception, ce qui influence la conception des produits pour qu’ils soient plus durables, recyclables ou moins énergivores. 
  • Collabore étroitement avec les fournisseurs et les équipes de recherche et développement, afin de s’assurer que les innovations durables sont correctement mises en œuvre.

Le travail d’Ingénieur Méthodes combine des activités de bureau, comme la conception, la modélisation, l’analyse de données, et des activités sur le terrain, telles que les inspections sur site, les tests et les collaborations avec les équipes de production. 

Une partie des tâches, notamment celles liées à la CAO, la simulation, ou l’analyse de données, peut être réalisée en télétravail grâce aux outils numériques modernes. 

D’autres exigent une présence physique sur le site de production. Le degré auquel le télétravail est possible dépend de la nature exacte du poste, de la culture de l’entreprise, et des technologies disponibles.

Ingénieur géophysique – Domaine de l’électromagnétisme

Nantes

CDI

09/05/2024

– Spécialiste de la robotique sous-marine
– Société de 15 collaborateurs
– Lauréat d’un concours national d’innovation en 2019
– Possibilité d’évolution : expert technique

 

La société, créée en 2018 est spécialisée dans la conception de systèmes de détection basée sur la technologie électromagnétique. Elle compte aujourd’hui 15 collaborateurs dont la majorité font partie de l’équipe R&D.Inspirée des perceptions sensorielles électriques de la faune aquatique elle est l’unique société au monde à développer des systèmes de détection à partir de technologies électromagnétiques. Elle collabore avec et pour les grands noms de l’industrie : Naval Group, Thalès, Total, Saipem, Kongsberg …Dans le cadre d’une création de poste et de son accroissement d’activité, elle recherche son futur Ingénieur géophysique. Il sera en charge de développer des systèmes de détection & d’analyser les informations des capteurs pour la cartographie électromagnétique. Rattaché au Directeur R&D, vous intégrez une équipe R&D multi-métiers composée de 10 personnes (électronique, électromagnétisme, signal, logiciel). Vous serez le référent géophysique afin d’analyser les mesures et en définir les objets identifiés.Vous intervenez sur les projets suivants :- La mise en place d’une stratégie de méthode d’acquisition électromagnétique en collaboration avec les ingénieurs d’essai et R&D- La participation à la préparation des plans d’essais et la mise au point d’un simulateur- L’analyse et l’interprétation des données et mesures reçues grâce à la méthode d’inversion- La mise en place d’outils et méthodes afin d’améliorer les produits de la sociétéVous serez amené à vous déplacer 3 à 4 fois dans l’année en France ou à l’étranger sur des courtes périodes (2-3 jours). Pourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une société qui a levée 4 millions d’€ en 3 ans.- Intégrez une société lauréate d’un concours national d’innovation en 2019 & investit dans sa R&D.- Travaillez dans une société à taille humaine ou les décisions se prennent rapidement.Vous avez la possibilité d’évoluer sur un poste d’expert technique.- Vous avez un bac+5 dans le domaine de la géophysique- Vous avez minimum 5 ans d’expérience dans le domaine de la géophysique orientée électromagnétisme : création d’outils de mesure, inversion de données, CSEM …- Idéalement, vous avez une première expérience dans les domaines sous-marins- Nationalité française ou européenne obligatoire (domaine défense et armement) – Lieu :  Nantes- Contrat : CDI- Salaire : jusqu’à 70K- Primes (exceptionnelles + macron) : jusqu’à 3K€- Tickets restaurants de 9€ par jour travaillé (pris en charge à 50%) Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce

Chef d’équipe de production – Secteur agro-alimentaire

Saint Flour

CDI

19/04/2024

– Secteur agro-alimentaire
– 100 personnes sur le site
– Filiale d’une grande coopérative nationale
– Management d’une équipe de 20 à 30 personnes

 

Avec plus de 50 ans d’expertise, notre client est un fabrication de produits laitiers qui appartient à un grand groupe français. L’entité pour laquelle nous recrutons est composée de 9 sites industriels comprenant plus de 900 salariés répartis en Auvergne, en Occitanie et dans les Pyrénées.Avec un chiffre d’affaires de plus de 200M€ en 2022, le site de Saint-Flour est composé de 100 collaborateurs et l’entreprise fabrique et affine plus de 9000 tonnes de fromages en collaboration avec plus de 60 producteurs laitiers différents.Dans le cadre d’un départ à la retraite, la société recherche un chef d’équipe de production afin d’encadrer une équipe entre 20 et 30 de collaborateurs. Vous travaillerez sous la responsabilité du responsable de production et du chef d’atelier. Accompagné de 3 autres chefs d’équipe vous serez amené à manager une équipe de 20 à 30 collaborateurs au sein de l’atelier de production. Vous piloterez de manière hiérarchique et opérationnelle, sur des horaires en 2×8, soit l’équipe production du matin, soit celle du soir.En parallèle de votre mission principale liée au management de l’équipe production, vous serez amené à participer au projet de modernisation de l’usine, à travers l’automatisation des lignes de production et la mise en place de nouveaux process de production.Vous aurez pour missions :- Assurer l’encadrement opérationnel d’une équipe de 20 à 30 personnes (planning, horaire, …)- Intégrer, former et évaluer les collaborateurs de l’équipe production- Animer et gérer des réunions de services- Participer au projet d’automatisation de la nouvelle installation- Signaler d’éventuelles anomalies et être force de proposition sur des axes d’améliorations- Appliquer et développer la culture sécurité et santé au travail- Remplacer ponctuellement le chef d’atelier lors de son absence- Participer à la continuité des projets d’automatisation des lignes de production et de la mise en place de nouveaux process de productionPourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une société qui a investi 12M€ dans de nouveaux process de fabrication dans un objectif d’optimisation des méthodes de travail et une augmentation du rendement – Profitez du réseau d’un grand groupe qui ouvre des perspectives d’évolution comme un poste de responsable technique ou encore d’une mobilité externe- Rejoignez une équipe production structurée en encadrant une équipe de 20 à 30 personnes en apportant votre vision d’amélioration continue des conditions et méthodes de travail De formation technique dans le domaine de la production et/ou en agroalimentaire- Vous avez une première expérience sur de la gestion de lignes de production (opérateur, technicien ou chef d’équipe de production)- Vous avez une première expérience ou a minima une appétence pour le management d’équipe- Une expérience dans le domaine de l’agroalimentaire serait un plus – Lieu : Saint-Flour- Contrat : CDI- Horaires : travail posté en 2 x 8 avec une rotation sur les week-ends (1 à 2 week-end par mois en fonction de l’activité)- Salaire : 26 à 32K/€ + Participation et intéressement aux bénéfices + prime 13ième mois + prime vacances + prime transport + Tickets restaurantSi votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce

Ingénieur vision industrielle – Lignes de fabrication 2.0

Quimperle

CDI

19/04/2024

–  PME de 300 collaborateurs
–  +15% du CA depuis 3 ans
–  Management participatif et travail d’équipe
–  Evolution du poste : technique ou projet

 

Concepteur et équipementier de machines industrielles pour des lignes de production, notre client est une PME familiale avec un chiffre d’affaires de 38 millions d’euros en 2022. Cette société en croissance de 15% du CA tous les ans ne cesse de faire évoluer la technicité de ses produits (robotique, automatisme, électromécanique) afin d’avoir toujours une longueur d’avance sur ses concurrents. Présente essentiellement sur le marché français, elle travaille aussi à l’international dans de multiples domaines : agro-alimentaire, nautisme, énergie …Forte de 300 collaborateurs, cette entreprise continue de renforcer ses équipes pour assurer la croissance de son activité. Elle recherche aujourd’hui un Ingénieur vision industrielle qui sera en charge de développer les programmes vision pour les différentes lignes de fabrication de l’entreprise. Rattaché au responsable technique de la société, vous rejoignez une équipe composée de 20 personnes avec qui vous travaillez en collaboration (automaticiens, roboticiens …). Vous êtes amené à imaginer, développer et tester les programmes vision pour diverses lignes industrielles.Vous intervenez sur les projets suivants :- La participation avec l’équipe projet à la définition de la roadmap technique- La programmation des programmes de vision industrielle sur Cognex- La participation au développement d’IHM et systèmes de supervision industrielle- Le test des programmes & fonctionnalités en atelier- L’installation & la mise en service des machines / lignes chez les clientsVous participez à l’installation des machines au niveau national à hauteur de 20% du tempsPourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une société en pleine croissance qui voit son CA croitre de 15% tous les ans depuis 3 ans- Intégrez une entreprise qui maitrise son processus de A à Z (conception, fabrication, installation, SAV)- Travaillez sur un poste ou vous alliez technique & relationnel (interne et externe)- Vous avez des perspectives d’évolution : chef de projet ou expert technique- Vous avez une formation dans le domaine de la vision industrielle- Vous avez 3 ans d’expérience minimum dans la programmation de systèmes de vision industrielle (Ex : Cognex, Keyence …)- Des compétences en robotique & automatisme industrielle sont un plus- Lieu : Quimperlé- Contrat : CDI- Salaire : Jusqu’à 45K€ selon profil- Permis B obligatoire : 20% de votre temps en déplacement chez les clients au niveau national (avec un véhicule de service) Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce

Ingénieur conception mécanique – Machines Spéciales

La Ferte Bernard

CDI

18/04/2024

–  PME de 300 salariés
–  Concepteur & assembleur de machines spéciales
–  Gestion des projets de conception de A à Z
–  Evolution possible (technique ou management)

 

 

Cette entreprise est un concepteur et assembleur de machines spéciales dans de multiples domaines industriels (agro-alimentaires, pharmaceutique, automobile). Elle est spécialisée dans le domaine du bouchage et remplissage. Grâce à son bureau d’études, son atelier et ses équipes d’installations, il maitrise l’intégralité de son activité, de la R&D à la mise en service chez ses clients. Forte de 50 ans d’expérience dans le domaine de la machine spéciale, cette société a atteint 70 millions d’euros de CA en 2022 avec une croissance de 10% tous les ans. Composée de 300 collaborateurs, elle continue aujourd’hui de se développer au niveau international (Europe ; Amérique ; Océanie).Afin d’accompagner la croissance de son activité, cette entreprise recherche son futur ingénieur BE mécanique. Il participera à la conception d’une nouvelle gamme de machines de remplissage et bouchage.Rattaché au responsable BE mécanique, vous rejoignez une équipe composée de 10 concepteurs mécaniques (ingénieurs & projeteurs). Vous participez à de multiples sujets de conception et avez une casquette de pilotage des projets.Vous intervenez sur les projets suivants :- La définition du cahier des charges client en proposant des solutions de conception- L’accompagnement des équipes internes dans la conception des équipements- La réalisation de la modélisation CAO (SolidWorks) des machines de remplissage-bouchage et le dimensionnement des pièces : inox, tôlerie, pneumatique, mécanique- Le suivi des projets de développement des équipements : commande des pièces aux fournisseurs, coordination des équipes en interne, gestion des partenaires- La mise en place de process d’amélioration continueEnvironnement technique : SolidWorks, Smarteam, Draftsight, SiemensPourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une entreprise familiale en pleine croissance (+10% de CA par an) qui évolue au niveau international en investissant sur la montée en compétences de ses collaborateurs.- Intégrez une entreprise ou il y a peu de niveau hiérarchique : les décisions se prennent rapidement.- Evoluez sur une large gamme de produits, notamment la conception d’une nouvelle gamme de machines.- Possibilité d’évoluer sur de l’expertise technique ou du management.- Vous avez 3 ans d’expérience en conception mécanique dans le secteur des machines industrielles- Vous maitrisez un logiciel de CAO (Ex : SolidWorks ou Catia)- Votre niveau d’anglais vous permet d’échanger avec des fournisseurs & des partenaires internationaux – Lieu : Le Mans- Contrat : CDI- Salaire : Jusqu’à 50K€ selon profil- Prime d’intéressement annuelle (1 mois de salaire) Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce

Chef de projet BE mécanique – Domaine des lignes spéciales

Nantes

CDI

18/04/2024

–  PME de 50 collaborateurs
–  CA de 8m d’€ en 2023
–  Sociétée rattaché à un groupe international
–  Responsabilité : bras droit du responsable BE

 

Cette entreprise est un concepteur, assembleur, & maintenanceur de machines et lignes de production sur mesure. Spécialiste du domaine de l’agro-alimentaire, elle travaille avec des clients en France comme à l’international.Composée aujourd’hui de 50 collaborateurs, elle est rattachée à un groupe international composé de 150 personnes. Elle réalise, sur son site Nantais, un CA de 8 millions d’€ en 2023.Afin de l’accompagner dans la croissance de son activité et l’augmentation de ses projets, elle recherche son futur Chef de projet BE mécanique. Il sera en charge de coordonner les projets de conception des lignes en lien avec les clients, les fournisseurs et le BE mécanique. Rattaché au responsable BE mécanique, vous rejoignez une équipe composée de 6 concepteurs mécaniques (ingénieurs, projeteurs). Vous évoluez à 70% sur le pilotage des projets de conception en lien avec les clients et le BE, et à 30% sur la CAO mécanique des machines/process.Vous intervenez sur les projets suivants :- L’accompagnement des clients dans la définition de leur besoin concernant les spécificités des machines/process- La coordination des projets de développement : gestion des coûts, participation à l’élaboration de la roadmap, définition des échéances- Le pilotage des équipes internes (concepteurs mécaniques) en rédigeant les spécifications techniques des projets- La participation à la CAO mécanique des projets sur SolidWorks- La mise en place de process d’amélioration continue et de méthodologie de projetsVous êtes en déplacement au niveau national et international à 20% de votre temps.Environnement technique : SolidWorks, CAO, Machines spéciales, Autocad, Fanuc, Siemens, SchneiderPourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une PME de 50 personnes qui bénéficient de l’envergure internationale d’un groupe.- Intégrez une entreprise qui maitrise son processus de A à Z (conception, fabrication, installation, SAV).- Travaillez sur un poste ou vous alliez technique & relationnel (interne et externe).- Vous évoluez sur un poste à responsabilité en étant le bras droit du responsable BE mécanique.- Vous avez 5 ans d’expérience minimum en conception mécanique dans le secteur des machines industrielles- Vous avez une première expérience en pilotage de projets techniques- Votre niveau d’anglais vous permet d’échanger avec des clients et fournisseurs internationaux- Lieu : Nantes- Contrat : CDI- Salaire : 45K€ à 60K€ selon profil- Permis B obligatoire : 20% de votre temps en déplacement chez les clients au niveau national et international (avec un véhicule de service)- Primes de déplacement / découchage pouvant aller jusqu’à 4K€  Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi.
Voir l’annonce

Ingénieur conception mécanique

Elancourt

CDI

18/04/2024

– PME de 15 collaborateurs
– Marché de niche
– Leader mondial de la simulation de mouvement

 

Notre client est leader mondial dans la conception de simulateur de mouvement et de banc d’essai destinés à des études industrielles depuis 30ans. Ses clients proviennent de différent secteur d’activité comme l’aéronautique, le médical, la défense, le maritime.  Ils interviennent sur trois gammes de produit ; centrifugeuse géotechnique, simulateur de mouvement, pot vibrant avec un export à l’international pour 80% de ses produits. Suite à un départ proche, la société recherche un ingénieur conception mécanique pour son bureau d’études. Il sera en charge d’assurer la conception mécanique des équipements surmesure jusqu’au montage en atelier. Sous la responsabilité du responsable engineering, vous rejoignez une équipe composée de 2 ingénieurs (software et électrique). Vous participez à la conception mécanique sur mesure des machines ainsi que le suivi du projet jusqu’à la livraison chez le client. Vous intervenez sur les projets suivants :- Conception de la machine complète- Modélisation 3D sur SolidWorks- Calcul sur FEMAP- Rédaction des documents techniques- Contact avec le client en avant-vente ou sur le suivi du projet- Suivi de fabrication des fournisseursPourquoi rejoindre cette entreprise ?- Vous intégrez une société qui développe des produits de A à Z : conception, assemblage et montage, commercialisation- Vous rejoignez une société qui travaille dans un secteur de niche : 3 concurrents dans le monde – Vous intégrez une société avec une dimension international- Vous rejoignez une société qui a son atelier de montage sur le site, ce qui vous permets de voir le produit fini- Leader mondial de la simulation de mouvement – Vous êtes titulaire idéalement d’un diplôme d’ingénieur en conception mécanique – Vous justifiez d’une première expérience en conception de machine spéciale et assemblage complexe – Vous maitrisez l’outil de conception SolidWorks – Vous justifiez un niveau d’anglais qui vous permet d’échanger avec des clients et fournisseur internationaux – Vous avez la possibilité d’être habilité défense – Lieu : Elancourt (78)- Contrat : CDI – Salaire : 37k€ – 40k€ (selon expérience) Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi.  
Voir l’annonce

Automaticien – domaine des machines spéciales

Montjean sur Loire

CDI

18/04/2024

–  PME de 210 salariés
–  +10% du CA en 1 an
–  Création d’une nouvelle gamme de machines
–  Evolution possible (technique ou management)

 

Cette société est un concepteur et assembleur de machines spéciales dans de multiples domaines industriels (agro-chimie, pharmaceutique, alimentaire). Grâce à son bureau d’études, son atelier et ses équipes d’installations, elle maitrise l’intégralité de son activité, de la R&D à la mise en service chez ses clients.Elle est composée de 210 collaborateurs aujourd’hui et réalise un CA de 35m d’€ en 2023. Cette entreprise travaille avec des clients principalement en France et tend à se développer à l’international.Afin de continuer à développer son pôle R&D, cette entreprise recherche son futur Automaticien. Il participera au développement de programmes automatisés pour une nouvelle gamme de machines d’emballage. Vous êtes rattaché au responsable BE et rejoignez une équipe composée de 25 personnes (automaticiens, projeteur mécanique, chargé d’affaires). Vous participez à de multiples projets de développement afin d’élaborer les programmes de la nouvelle gamme de machines spéciales.Vous intervenez sur les projets suivants :- La définition du cahier des charges from scratch des futurs programmes- La proposition de concepts et de solutions d’automates afin de répondre à des problèmes terrain- Le développement, les tests et la validation de programmes automates- L’accompagnement des équipes en atelier dans le déploiement des produits développés (documentation, support technique, formation des automaticiens) et l’installation sur site clientVous êtes amené à vous déplacer au niveau national et international à 20% du temps.Environnement technique : Siemens, Rockwell, Schneider, Sew, Keyence, CognexPourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une entreprise familiale qui évolue au niveau international avec +10% de son CA en 1 an.- Intégrez une entreprise qui maitrise l’intégralité de son activité : de la R&D à la mise en service de ses machines.- Travaillez sur une toute nouvelle gamme de machines d’emballage- Evoluez sur une poste où vous avez des possibilités d’évolution : chef de projet ou expert technique.- Vous avez 3 ans d’expérience dans le développement de programmes automatisés (Ex : Siemens, Schneider, Rockwell …)- Vous avez déjà évolué dans le domaine industriel, idéalement le domaine des machines industrielles- Un bon niveau d’anglais est apprécié – Lieu : Montjean sur Loire (49)- Contrat : CDI- Salaire : Jusqu’à 50K€ selon profil- Primes (intéressement + déplacements) + ticket restaurants pouvant aller jusqu’à 8K€- Flexibilité sur les heures d’arrivée et de départ & sur le télétravail (1 à 2 jours par semaine) Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce

Responsable ordonnancement / planification – Industrie 4.0

Chartres

CDI

18/04/2024

–  PME de 60 salariés
–  +10% de CA par an
–  Lien & relationnel avec tous les services
–  Création de poste : tout est à imaginer

 

Cette entreprise est spécialisée dans la R&D, la conception et la fabrication de lignes & process industriels 4.0. Elle développe des équipements spécifiques pour le bouchage et remplissage, essentiellement dans le domaine agroalimentaire. Elle maitrise la globalité de son activité, de la R&D à la mise en service chez le client.Forte de 25 ans d’expérience dans le domaine des machines spéciales, cette société a atteint 23 millions d’euros de CA en 2023 avec une croissance de 10% tous les ans. Intégrée à un groupe de 600 personnes, elle est aujourd’hui composée d’une 60e de collaborateurs sur son site dans l’Eure et Loir.Cette société recherche son futur Responsable ordonnancement en lien avec sa croissance. Il sera en charge d’assurer la planification et la coordination des différents services pour assurer la fabrication des machines. Rattaché au directeur des opérations, vous rejoignez une équipe composée de 4 personnes (magasin et ordonnancement) que vous managez. Vous intervenez sur les projets suivants :- Stratégie ordonnancement et planification (50% du temps) :- L’accompagnement de la direction dans la définition du plan industriel et commercial (PIC)- Le suivi quotidien de la charge et des écarts afin d’éviter les goulots d’étranglement- La définition et le pilotage d’un process d’ordonnancement sur 1 an- La mise en place d’outils et méthodes pour l’amélioration continue des flux internes- Management direct et transverse (50% du temps) : – La coordination directe de l’activité d’un ordonnanceur et 3 magasiniers- La gestion des magasins : Lean et coordination avec la supply- L’accompagnement des collaborateurs dans la montée en compétences- Le lien transverse entre les différents services de l’entreprise pour optimiser les fluxPourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une entreprise familiale qui voit son CA évoluer de +10% tous les ans depuis 4 ans.- Intégrez une entreprise qui maitrise l’intégralité de son activité : de la R&D à la mise en service de ses machines.- Evoluez sur un poste à responsabilité où vous êtes le garant des flux logistiques.- Travaillez sur des missions variées : projets courts et longs termes, management, supply, technique.- Vous avez 5 ans d’expérience dans le domaine de la planification / ordonnancement- Vous avez déjà managé des équipes en transverse ou en direct- Une vision industrielle et un bon niveau d’anglais sont appréciés – Lieu : Courville-Sur-Eure- Contrat : CDI- Salaire : Jusqu’à 55K€ selon profil- Primes d’intéressement & participation : jusqu’à 4K€- Tickets restaurants : 7,5€/jour pris en charge à 50%  Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce

Responsable logiciel embarqué – Gestion des énergies

Saint Louis

CDI

16/04/2024

– Conception de compteurs intelligents
– PME de 330 collaborateurs
– 207 Millions d’euros de CA en 2023
– Management d’une équipe de 33 personnes

 

Notre client est spécialisé dans la fabrication de compteurs intelligents pour réaliser précisément des mesures du débit de gaz, d’énergie et d’eau des réseaux de distribution. Rattachée à un grand groupe, cette société possède plusieurs entités à l’étranger (Pologne, Allemagne) tout en restant autonome dans son organisation.  Spécialiste de l’instrumentation depuis 120 ans, cette entreprise conçoit des instruments de mesure qui permettent à ses différents clients de réaliser des économies de coûts et d’énergie. Cette PME de 330 collaborateurs a réalisé 207 Millions d’euros de chiffres d’affaires en 2023 et collabore avec des acteurs majeurs du domaine de l’énergie tels que Veolia, GDF SUEZ ou encore les collectivités.   Dans le cadre d’une création de poste liée au développement d’une nouvelle entité en Pologne, notre client est à la recherche de son.sa futur.e responsable logiciel embarqué. Afin de coordonner l’activité firmware entre les différentes équipes du groupe en France et à l’étranger.  Directement rattaché au Project Manager, vous managerez l’équipe Firmware composée de 33 ingénieurs logiciel embarqué répartis sur trois sites : Ansbach en Allemagne, Nuremberg en Allemagne et Saint-Louis en France. De plus, vous coordonnerez l’ensemble des activités de développement de nouveaux modules radios pour optimiser le relevé d’information des compteurs. Et vous piloterez l’amélioration continue des produits déjà existants. Dans le cadre du développement d’une entité en Pologne, vous vous occuperez de recruter les nouveaux membres de votre équipe. Enfin, vous serez en charge d’harmoniser les process entre les différentes entités du groupe et de garantir la fiabilité et la qualité des produits développés. Des déplacements sont à prévoir pour échanger avec vos équipes situées en Allemagne et en Pologne, environ 2 fois par mois, sur 2 jours. Environnement technique : C, STM32, MSP430, LoRa, NB-IoT, OMS Pourquoi rejoindre cette entreprise ?- Vous rejoindrez une société rattachée à un grand groupe qui a réalisé 18% de croissance entre 2022 et 2023 – Vous rejoindrez une entreprise qui se préoccupe des enjeux environnementaux actuels en proposant des solutions durables et sur mesure, afin de maîtriser la consommation énergétique (eau, gaz) de ses utilisateurs- Vous serez amené a manager une équipe de 33 personnes (et jusqu’à 50 personnes à moyen terme) et vous participerez au développement d’une nouvelle entité en Pologne – Vous rejoindrez une entreprise qui propose de nombreux avantages sociaux : mutuelle familiale (prise en charge à 80%), package assuré (prime d’intéressement et participation, environ 3 mois de salaire, prime exceptionnelle, 11 RTT, restaurant d’entreprise (repas à 4,10€), convention collective de la métallurgie, 2 jours de télétravail / semaine, statut cadre – Vous êtes au moins titulaire d’un Bac+5 (diplôme d’Ingénieur ou Master) dans le domaine des systèmes embarqués – Vous avez au moins 7 ans d’expérience professionnelle (hors stage et alternance) en tant que développeur logiciel embarqué et vous avez une expérience en management ou coordination d’équipe technique  – Vous êtes capable d’échanger couramment en anglais à l’écrit comme à l’oral  – Lieu : Saint-Louis (68)- Contrat : CDI- Salaire : 75K-100K (selon profil) Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce

Responsable projet électronique – TPE

Brignais

CDI

15/04/2024

– Bureau d'étude créé en 1989
– 1 millions de C.A en 2022
– Spécialiste en conception de solutions électroniques embarquées

 

Créé en 1989, notre client est un Bureau d’Etudes spécialisé dans la conception de solutions électroniques embarquées sur-mesure. Les 6 collaborateurs de l’entreprise sont investis sur des projets diversifiés (aéronautique, ferroviaire, IoT, médical, défense, …) pour des clients principalement situés en France. La société génère un chiffre d’affaires de 1 millions d’euros et prévoit une croissance de 10% en 2024.  Pour faire face à l’accroissement des projets, elle recrute un Ingénieur électronique expérimenté qui pourra s’investir sur les projets de conception électronique de A à Z et le pilotage de l’équipe hardware.  Le poste :Dans une équipe technique comprenant 2 Ingénieurs électronicien et 1 Technicien CAO routage, vous prenez la responsabilité de projets de conception de cartes électroniques mixtes de bout en bout. Vous pouvez intervenir sur des projets from-scratch ou des projets de re-design. Vous avez un rôle de référent / manager auprès des autres collaborateurs. Vos principales missions sont :- Analyser les besoins et rédiger les spécifications techniques – Construire l’architecture des systèmes embarqués, choisir les composants électroniques – Saisir les schémas des cartes électroniques mixtes sous Altium- Suivi de routage (sous-traité en interne)- Développement du firmware possible suivant le projet – Réaliser les tests et la validation- Rédiger les documentations techniques – Management des projets et de l’équipe hardware (3 personnes)Pourquoi rejoindre cette entreprise ?- Intégrez un Bureau d’Etudes à taille humaine (6 personnes) où vous pourrez travailler sur des projets techniques diversifiés (industriel, ferroviaire, énergie, IoT, médical, aéronautique …) et de A à Z. – Développez votre polyvalence en conservant un poste technique tout en prenant de la hauteur sur des fonctions de pilotage de projets et de management d’équipe technique- Convention collective de la métallurgie + tickets restaurant 10€ pris en charge à 60% + mutuelle familiale + RTT + télétravail possible 2 jours par semaine-Possibilité d'entrer au capital de l'entreprise.- Vous avez une expérience de minimum 5 ans (hors stage et alternance) en tant qu’Ingénieur conception électronique et vous avez déjà mené des projets de conception électronique de A à Z.- Vous avez idéalement une double compétence en développement logiciel embarqué.  – Vous êtes une personne autonome et organisée et impliquée. Vous êtes force de proposition et aimez le travail d’équipe. – Niveau d’anglais technique  – Lieu : Brignais- Contrat : CDI- Salaire : 45-55 K€ suivant profil 
Voir l’annonce