Recruter dans la R&D

La R&D ou recherche et développement se positionne comme la pierre angulaire de toutes les entreprises. Véritable laboratoire de l’Industrie, la recherche et développement rassemble l’ensemble des processus visant à l’innovation. Retrouvez toutes nos informations sur le recrutement dans le domaine de la R&D

La R&D c’est l’art de faire l’industrie. Rechercher et développer est une science qui existe depuis la nuit des temps, depuis que les premiers Hommes ont frotté des cailloux pour allumer du feu. De manière un peu plus générale, ce sont toutes les actions que vont mener les entreprises à fin d’innover.

Historique de la R&D

Pour comprendre la portée et la complexité actuelles de la R&D, il est essentiel de jeter un regard sur son évolution historique. La R&D, telle que nous la connaissons aujourd’hui, est le fruit de siècles de curiosité, d’expérimentation et de découvertes.

Les prémices de la R&D

Bien avant l’ère moderne, les anciennes civilisations, telles que les Égyptiens, les Grecs ou les Chinois, ont jeté les bases de la R&D en développant des méthodes d’observation, de calcul et d’expérimentation. La période de la Renaissance en Europe a marqué une étape significative, avec des figures emblématiques comme Léonard de Vinci, qui combinait art, science et ingénierie.

Les débuts de l'innovation industrielle

La Révolution Industrielle (18ème siècle) : Marque le début de la R&D industrielle avec l’invention de machines à vapeur, améliorant la production textile et d’autres industries. Cette période témoigne de l’émergence de la R&D axée sur l’amélioration de l’efficacité et de la productivité.

Le 19ème siècle : L’invention de l’électricité, du moteur à combustion interne, et des débuts de la chimie industrielle illustrent une période d’innovation intensive, posant les bases des industries modernes.

L'âge d'or de l'innovation

La révolution industrielle du XIXe siècle a catapulté la R&D au premier plan. Les besoins croissants des industries en matière d’innovation ont conduit à la mise en place de laboratoires de recherche dédiés. Thomas Edison, par exemple, a créé l’un des premiers laboratoires industriels à Menlo Park, engendrant d’innombrables inventions.

Le XXe Siècle : L'âge d'or de la R&D

Le 20ème siècle : Le siècle commence par des avancées majeures dans de nombreux domaines, tels que l’automobile, l’aéronautique, la chimie, et l’électrotechnique. Les deux guerres mondiales accélèrent le développement de technologies nouvelles, notamment en matière de matériaux, d’énergie, et de communications.

L’après-guerre jusqu’aux années 70 : Période caractérisée par une croissance économique soutenue et des investissements massifs en R&D, menant à des innovations telles que les semi-conducteurs, l’informatique, et les biotechnologies.

L'ère moderne de la R&D

Les années 80 et 90 : Marquées par l’essor de l’informatique et des biotechnologies, ces décennies voient l’intégration de la R&D dans les stratégies centrales des entreprises, avec un accent sur l’innovation rapide et le développement de produits disruptifs.

Le tournant du 21ème siècle : L’accent est mis sur le développement durable, les énergies renouvelables, et les nanotechnologies. La mondialisation et la digitalisation transforment la manière dont la R&D est conduite, favorisant la collaboration internationale et l’innovation ouverte.

Quel R&D pour le futur ?

Développement durable et changement climatique : Les industries sont de plus en plus poussées à innover dans des technologies propres et durables, face à la pression sociale et réglementaire concernant le changement climatique.

Intelligence artificielle et automatisation : L’IA et l’automatisation ouvrent de nouvelles voies pour l’innovation industrielle, transformant la R&D dans des domaines comme la fabrication, la logistique, et le design de produit.

Fichier 1

Objectifs et Missions de la R&D

Au cœur de la R&D se trouvent des ambitions et des missions qui guident et définissent sa direction. Elle n’est pas seulement une activité exploratoire; elle répond à des besoins spécifiques et vise à réaliser des objectifs clairement définis.

Expansion des Frontières de la Connaissance

La R&D cherche d’abord à étendre les limites de ce que nous savons. C’est particulièrement vrai pour la recherche fondamentale, qui cherche à répondre à des questions fondamentales, souvent sans application immédiate en vue.

Résolution de Problèmes Spécifiques

Qu’il s’agisse de défis médicaux, technologiques ou environnementaux, la R&D vise souvent à développer des solutions concrètes à des problèmes pressants. Ces défis peuvent être propres à une industrie, à une société ou même à l’humanité dans son ensemble.

Stimuler l'Innovation

La R&D alimente l’innovation. Elle permet aux entreprises de se différencier sur le marché, d’offrir de nouveaux produits ou services et de rester compétitives. C’est souvent par la R&D que les ruptures technologiques voient le jour.

Création de Valeur Économique

Au-delà de la quête de connaissances, la R&D a aussi un rôle économique. Les innovations qui en découlent peuvent mener à la création de nouvelles entreprises, à la croissance des revenus et à l’emploi.

Répondre aux Changements Sociétaux

La société évolue, tout comme ses besoins et préoccupations. La R&D permet de répondre à ces changements, qu’il s’agisse des attentes en matière de durabilité, de l’évolution démographique ou des transformations technologiques.

Amélioration et Optimisation

La R&D ne se concentre pas uniquement sur la création de nouveaux produits ou technologies. Une part importante est également dédiée à l’amélioration des solutions existantes, en les rendant plus efficaces, durables ou accessibles.

Préparation de l'Avenir

En envisageant les tendances et les défis futurs, la R&D prépare les entreprises et les sociétés à ce qui les attend. Elle anticipe les besoins futurs et positionne les organisations pour être prêtes à y répondre.

Quelles sont les difficultés de recrutement dans la R&D ?

La R&D est un secteur en constante évolution, les innovations et avancées technologiques toujours plus élaboré. Ce domaine étant un peu abstraits de nombreux profils, très différents les uns des autres, vont être recherché.  Nous retrouvons notamment beaucoup de demande pour des défis actuels comme l’intelligence artificiel ou encore les biotechnologies. Cependant ces profils sont en cours de formations puisque trop récent, nous voyons donc certains poste avec beaucoup de pénurie.  

Pénurie de talents

Comme expliqué précédemment nous retrouvons beaucoup de pénurie dans ce domaine. La demande pour des spécialistes en IA, biotechnologie, développement durable, et autres domaines innovants dépasse souvent l’offre, créant une pénurie aiguë de talents. Cette pénurie est exacerbée par la concurrence mondiale pour attirer les meilleurs talents, rendant le recrutement un défi significatif pour les entreprises. Il faut donc investir dans la formation en créant notamment des partenariats avec les universités. 

Les talents doivent rester à jour

La rapidité avec laquelle les technologies se développent représente également un problème dans ce domaine. En effet les talents doivent rester à jour sur toutes les nouvelles technologies qui arrive sur le marché à fin de rester performant

La multitude de compétence demandée

Les innovations actuelles nécessitent souvent une combinaison de compétences allant au-delà des domaines techniques traditionnels. Les professionnels doivent être capables de travailler à l’intersection de plusieurs disciplines, telles que l’ingénierie, la biologie, la chimie, et l’informatique, tout en possédant des compétences en gestion de projet, en communication, et en analyse de données. Trouver des candidats avec une telle polyvalence est difficile.

Fichier 1

Les secteurs de la R&D dans l'Industrie

L'intelligence Artificielle

L’Intelligence Artificielle (IA) révolutionne les secteurs industriels en automatisant les processus et en améliorant l’analyse de données. Les progrès en apprentissage profond ouvrent de nouvelles perspectives dans le traitement du langage naturel et la reconnaissance d’images.

La sécurité des données devient cruciale avec l’augmentation de la collecte et de l’analyse des données. De plus, la demande croissante pour des spécialistes en IA et en cybersécurité dépasse l’offre, créant une pénurie de talents.

Pharmaceutique et Biotechnologie

Les thérapies géniques et cellulaires offrent des traitements personnalisés pour les maladies génétiques rares et le cancer. Les avancées en génomique permettent également le développement de médicaments adaptés au profil génétique individuel.

Le processus d’approbation des nouveaux traitements est long et coûteux, nécessitant des essais cliniques rigoureux. Assurer un accès équitable aux nouvelles thérapies reste un défi, en particulier dans les pays à faible et moyen revenu.

Énergie

Les énergies renouvelables comme le solaire photovoltaïque et l’éolien connaissent une croissance rapide, soutenues par des avancées technologiques. La fusion nucléaire, bien qu’à l’étape de recherche, promet une source d’énergie propre et inépuisable.

La transition énergétique nécessite de remplacer les infrastructures existantes et d’intégrer de nouvelles sources d’énergie propre. Les politiques énergétiques doivent évoluer pour soutenir l’innovation tout en garantissant la sécurité énergétique.

Automobile et Aéronautique

L’électrification des véhicules réduit la dépendance aux combustibles fossiles, tandis que l’hydrogène comme carburant aéronautique promet de réduire l’impact environnemental du transport aérien. Les véhicules autonomes ont également le potentiel de transformer le transport.

Le déploiement à grande échelle des véhicules électriques et des nouvelles technologies aériennes nécessite des investissements importants dans l’infrastructure. Assurer la sécurité des technologies émergentes et naviguer dans un paysage réglementaire en évolution sont également des défis majeurs.

Matériaux Avancés

Les nanomatériaux offrent des propriétés uniques pour diverses applications, de l’électronique à la médecine. Les biomatériaux, inspirés de la nature, ouvrent des voies pour des matériaux plus durables. Les alliages légers sont cruciaux pour réduire le poids et améliorer l’efficacité énergétique dans l’automobile et l’aéronautique.

Le développement de matériaux avancés doit tenir compte de leur impact environnemental sur l’ensemble du cycle de vie. De plus, la production à grande échelle de nouveaux matériaux doit être économiquement viable et compatible avec les processus industriels existants.

Dénicher les meilleurs professionnels du secteur
pour contribuer à l'essor de vos projets industriels

Les offres d'emploi en R&D

Ingénieur projet mécanique – industrie 4.0

Lorient

CDI

16/07/2024

–  PME de 45 collaborateurs
–  19m d’€ de CA en 2023
–  10% du CA investit dans la R&D
–  Evolution possible : technique ou management

 

La société pour laquelle nous recrutons est spécialisé dans la conception, l’assemblage & l’installation de machines spéciales dans de multiples domaines industriels (automobile, agro-alimentaire, aéronautique …). Cette entreprise investit fortement dans la R&D de ses équipements (automatisme & robotique), et évolue à 70% avec des clients internationaux aux 4 coins du monde. Cette société composée de 45 collaborateurs connait une croissance constante depuis 15 ans et a réalisé un CA de 19 millions d’€ en 2023. Elle investit 10% de ce dernier dans la R&D de ses machines. Afin de l’accompagner dans son évolution, elle est à la recherche de son futur Ingénieur projet mécanique. Il sera en charge de la conception de nouvelles lignes / machines et de la coordination des projets de développement. Rattaché au responsable technique de la société, vous rejoignez une équipe composée de 10 personnes avec qui vous travaillez en collaboration (dessinateur-projeteurs ; automaticiens ; roboticiens). Vous participez à de multiples projets avec 60% de votre temps en CAO, 40% en pilotage des affaires.Vous intervenez sur les projets suivants :- La définition du cahier des charges client en proposant des solutions de conception- L’accompagnement des équipes internes dans la conception des équipements- La réalisation de la modélisation CAO (SolidWorks) des machines et le dimensionnement des pièces : inox, tôlerie, pneumatique, mécanique- Le suivi des projets de développement des équipements : commande des pièces aux fournisseurs, coordination des équipes en interne, gestion des partenaires, relation client- La mise en place de process d’amélioration continuePourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une société en pleine croissance : évolution du CA de 10% tous les ans depuis 10 ans- Intégrez une entreprise qui maitrise son processus de A à Z (conception, fabrication, installation, SAV)- Ayez la possibilité d’évoluer techniquement sur de multiples machines & lignes industrielles- Rejoignez une société qui accorde de l’importance au bien-être de ses collaborateurs : jusqu’à 1500€ d’investissement dans le CSE Wiismile par salarié- Vous avez 3 ans d’expérience en conception mécanique dans le secteur des machines industrielles- Vous maitrisez un logiciel de CAO (Ex : SolidWorks ou Catia)- Votre niveau d’anglais vous permet d’échanger avec des fournisseurs & des partenaires internationaux – Lieu : Lorient- Contrat : CDI- Salaire : Jusqu’à 50K€ selon profil- Primes individuelles pouvant aller jusqu’à 3K€ Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi. 
Voir l’annonce

Ingénieur R&D procédés – Captation de CO2 sur site industriel

Venissieux

CDI

15/07/2024

– Lutte contre le réchauffement climatique
– Start up innovante spécialisé dans la captation de CO2
-Technologie innovante basée sur la cryogénie
– Possibilité d’évolution : responsable procédés

 

Fondé en 2019, notre client est une start-up lyonnaise composée d’une quinzaine de salariés. Cette société conçoit une machine qui permet la captation par cryogénie ainsi que la revalorisation du CO2 produit par les cheminées industrielles dans le but de lutter contre le réchauffement climatique.  Dans le cadre d’une création de poste, notre client recherche un ingénieur R&D procédés qui sera en charge de dimensionner les équipements du génie chimique dans le but de produire les machines de captation de CO2.  Vous rejoindrez l’équipe R&D composée de 2 ingénieurs procédés ainsi qu’un chef de projet. Vous serez supervisé par le responsable développement. Votre projet consiste à dimensionner les équipements du génie chimique. Cela peut être des échangeurs, des réacteurs, des agitateurs ou encore des séparateurs. Cela permet de produire les machines de captation de CO2. Pour cela, vos différentes missions sont les suivantes : – Identifier les meilleurs technologies pour le procédé de l’entreprise – Consulter et challenger les fournisseurs de ces technologies – Mise en place des partenariats d’innovation technologique – Participer à la conception et la mise en service des pilotes – Maintenir une veille technologique Pourquoi rejoindre cette entreprise ?-Intégrez une équipe dynamique au sein d’une start-up pour laquelle la lutte contre le réchauffement climatique est une priorité-Ayez un rôle clé et un impact sur la réussite de l’entreprise en travaillant de manière très étroite avec le fondateur et le directeur des opérations. -Rejoignez une entreprise où les possibilités d’évolutions sont évidentes à moyen terme : directeur des achats ou directeur industriel -Vous êtes issu(e) d’un bac +5 dans le domaine de l’énergie des procédés ou de la chimie ou du nucléaire -Vous justifiez d’au moins 5 ans d’expérience en ingénierie de procédés au sein d’un bureau d’études ou au sein d’une usine. – Si vous avez évolué dans le domaine des basses températures, cela est un plus   Lieu : Vénissieux (69)Contrat : CDI Salaire : 50k€-60k€ brut annuel selon profil Compléments : 2 jours de télé travail par semaine possible /7 semaines de CP / 100% prise en charge des transports en commun Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi.  
Voir l’annonce

Ingénieur géophysicien – Domaine de l’électromagnétisme

Carquefou

CDI

11/07/2024

– Spécialiste de la robotique sous-marine
– Société de 15 collaborateurs
– Lauréat d’un concours national d’innovation en 2019
– Possibilité d’évolution : expert technique

 

La société, créée en 2018 est spécialisée dans la conception de systèmes de détection basée sur la technologie électromagnétique. Elle compte aujourd’hui 15 collaborateurs dont la majorité font partie de l’équipe R&D.Inspirée des perceptions sensorielles électriques de la faune aquatique elle est l’unique société au monde à développer des systèmes de détection à partir de technologies électromagnétiques. Elle collabore avec et pour les grands noms de l’industrie : Naval Group, Thalès, Total, Saipem, Kongsberg …Dans le cadre d’une création de poste et de son accroissement d’activité, elle recherche son futur Ingénieur géophysicien. Il sera en charge de développer des systèmes de détection & d’analyser les informations des capteurs pour la cartographie électromagnétique.Rattaché au Directeur R&D, vous intégrez une équipe R&D multi-métiers composée de 10 personnes (électronique, électromagnétisme, signal, logiciel). Vous serez le référent géophysique afin d’analyser les mesures et en définir les objets identifiés.Vous intervenez sur les projets suivants :- La mise en place d’une stratégie de méthode d’acquisition électromagnétique en collaboration avec les ingénieurs d’essai et R&D- La collaboration avec un laboratoire scientifique afin de développer le système d’inversion- La participation à la préparation des plans d’essais et la mise au point d’un simulateur- L’analyse et l’interprétation des données et mesures reçues grâce à la méthode d’inversion- La mise en place d’outils et méthodes afin d’améliorer les produits de la sociétéVous serez amené à vous déplacer 3 à 4 fois dans l’année en France ou à l’étranger sur des courtes périodes (2-3 jours). Pourquoi rejoindre cette entreprise ?- Rejoignez une société qui a levée 4 millions d’€ en 3 ans.- Intégrez une société lauréate d’un concours national d’innovation en 2019 & investit dans sa R&D.- Travaillez dans une société à taille humaine ou les décisions se prennent rapidement.Vous avez la possibilité d’évoluer sur un poste d’expert technique.- Vous avez un bac+5 dans le domaine de la géophysique- Vous avez minimum 5 ans d’expérience dans le domaine de la géophysique orientée électromagnétisme : création d’outils de mesure, inversion de données, CSEM …- Idéalement, vous avez une première expérience dans les domaines sous-marins – Lieu :  Nantes- Contrat : CDI- Salaire : jusqu’à 65K- Primes (exceptionnelles + macron) : jusqu’à 3K€- Tickets restaurants de 9€ par jour travaillé (pris en charge à 50%) Si votre profil correspond, nous reviendrons vers vous dans les 7 jours à compter de la date d’envoi.
Voir l’annonce

Ingénieur automatisme & régulation – Domaine de l’hydrogène

La Rochelle

CDI

03/07/2024

–  2,5m d’€ levé en 1 an
–  Technologie de rupture dans le nautisme
–  Projet visant à dépolluer les océans
–  Evolution possible : chef de projet technique

 

Cette entreprise, créée en 2018, est spécialisée dans la conception de piles à combustible pour le secteur maritime. Elle compte 15 collaborateurs et entre cette année en phase d’industrialisation. La société développe une solution d’énergie à zéro émission destinée à remplacer les combustibles fossiles présent sur l’ensemble du secteur (yachts, ferries, navires de service et transport fluvial).Grâce à l’innovation de ses produits, cette société a réussi à lever 2,5 millions d’€ en 2023.Dans le cadre de son accroissement d’activité, cette entreprise est à la recherche de son futur ingénieur automatisme & régulation. Il sera en charge de programmation les différents automates et systèmes de contrôle-commande des produits conçus. Rattaché au responsable technique, vous rejoignez une équipe multi-métiers composées de 6 personnes (électronique, électrotechnique, mécanique). Vous êtes un acteur clé de la branche automatisme / régulation & contribuez à l’avancée de la conception des produits.Vous intervenez sur les projets suivants :- La participation à la définition du cahier des charges en intégrant une équipe projet multi-métiers- La rédaction des spécifications & architectures techniques afin de définir l’intégralité des produits- Le développement des automates et systèmes de contrôle commande sur CODESYS- Le test & la validation des programmes en laboratoire et parfois en mer- La participation à la certification des pièces conçues (normes maritimes)Pourquoi rejoindre cette entreprise ? – Rejoignez un projet environnemental qui lutte pour la dépollution des océans.- Travaillez dans une entreprise qui a réussi à lever 2,5 millions d’€ grâce à ses innovations.- Evoluez sur des missions variées (projet, technique, …) dans une équipe multi-métiers.- Vous avez des possibilités d’évolution comme Chef de projet.- Vous avez 3 ans d’expérience en programmation d’automates industriels (Siemens, Schneider, Rockwell)- Une première expérience en contrôle commande ou systèmes de régulation est un plus- Un bon niveau d’anglais est apprécié – Lieu : La Rochelle- Contrat : CDI- Salaire : Jusqu’à 55K€ selon profil- Télétravail possible : 1 jour par semaine 
Voir l’annonce

Vous cherchez à recruter ?

Laissez-nous vos coordonnées, un consultant spécialisé
vous recontactera dans les plus brefs délais